Mbour : Rebondissement sur l'affaire Saër Kébé...


L'affaire Saër Kébé est loin de connaître son épilogue. Poursuivi pour acte de terrorisme et apologie de terrorisme il avait été condamné en première instance à 3 mois pour menace simple, assorti de sursis en disqualifiant les autres chefs d'inculpation. 
Le parquet avait introduit un appel et la chambre criminelle avait confirmé la peine de la première instance.. Toutefois,  le parquet ne lâche pas l'affaire, le procureur ayant décidé de se pourvoir en cassation...
Mardi 4 Mai 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :