Mbour : Le ministère de l'emploi et Aims Sénégal pour l'employabilité des jeunes.


L’atelier sur le volet formation professionnelle de AIMS-Sénégal s’est tenu le mercredi 09 février 2022 dans les locaux de l’Institut Panafricain des Sciences Mathématiques (AIMS) à Mbour.

Le Ministre de l’Emploi, de la Formation Professionnelle, de l’Apprentissage et de l’lnsertion, a dépêché une forte délégation dirigée par le Conseiller Technique du ministre, M. Soulèye Kane, en sa qualité de représentant du ministre. Plusieurs services ont répondu présent à ce rendez-vous d’échanges que le ministre lui-même a souhaité porter, eu égard aux efforts que AIMS ne cesse de déployer pour le renforcement des capacités et la formation des professionnels, étudiants, entrepreneurs et artisans.

Au travers d’échanges à bâtons rompus, c’était l’opportunité pour AIMS et les participants, de partager des idées, des bonnes pratiques, de nourrir une réflexion commune à nos projets, mais également, de trouver des alternatives à nos problématiques. La première allocation a été prononcée par le Pr Moustapha Fall, Président de AIMS Sénégal.

Dans son allocution d’ouverture, Monsieur Fall a souhaité la bienvenue et remercié les participants d’avoir répondu à l’invitation pour cet atelier. Il a ensuite démontré la pertinence de AIMS Sénégal dans le devenir de la jeunesse africaine. Il poursuivra son allocution en mettant en exergue les résultats déjà obtenus par AIMS Sénégal et les défis auxquels il est confronté.

Dans son discours d’ouverture, Mr Souleymane Kane, Conseiller Technique et représentant du Ministre, a souhaité la bienvenue à tous les participants et s’est réjoui de l’existence de AIMS au Sénégal. Il a précisé que le présent atelier constitue une étape décisive dans la collaboration entre AIMS et le Ministère.

En effet il a ajouté que cet atelier est initié pour engager une réflexion rigoureuse et approfondie, susceptible de jeter les bases du processus d’élaboration des documents stratégiques de partenariat entre les deux structures. Les communications présentées ont porté sur les présentations de AIMS Sénégal et du volet formation professionnelle et insertion de ce dernier.

À l’ensemble des questions soulevées entre autres, sur les cibles du partenariat, les statistiques sur le taux d’insertion des diplômés de AIMS Sénégal, des éléments de réponse satisfaisants ont été donnés.

À cela, il faut ajouter les contributions des uns et des autres, notamment le développement du partenariat, une meilleure visibilité d’AIMS Sénégal à travers la connaissance des rôles des acteurs, la promotion de la coopération nationale, la mise en place et la fonctionnalité des cadres de concertation.
Dimanche 13 Février 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :