Mamadou M. Ba, ministre des finances sur le rapport COVID : « Les manquements relatés par la Cour des Comptes portent sur un montant de 6 686 784 410 FCFA sur les 1 000 milliards FCFA du PRES! »


Le ministre des Finances et du Budget, Mamadou Moustapha Ba était ce matin face à la presse pour tenter d’apporter une réponse de l’État après le tollé suscité par la publication du rapport de la Cour des Comptes sur les dépenses liées à la Covid. Il a rappelé que le Programme de Résilience Économique et Sociale (PRES) avait été initié en avril 2020.

Doté de 1 000 milliards francs CFA à travers le véhicule financier qu’est le Fonds de riposte et de solidarité contre les effets de la COVID-19, (FORCE-COVID-19) il était réparti en dépenses décaissables d’un montant de 628 milliards FCFA, soit 63% et en mesures fiscales et douanières avantageuses pour l’entreprise, pour un montant de 372 milliards FCFA, soit 37%. Sur les 1 000 milliards FCFA du PRES, a-t-il indiqué, les manquements relatés par la Cour des Comptes et pour lesquels une suite judiciaire est recommandée portent sur un montant de 6 686 784 410 FCFA, soit 0,7% du montant total du Programme de Résilience Économique et Sociale (PRES) décaissé.

Les ministères concernés sont le Ministère de la Santé et l’Action sociale, de la Microfinance et de l’Economie sociale solidaire, le Ministère des Mines et de la Géologie, celui du Développement communautaire, de l’Equité sociale et territoriale, le Ministère de la Jeunesse , le  Ministère du Commerce et des petites et moyennes entreprises, le Ministère de la Femme, de la Famille, du Genre et de la Protection des Enfants, le Ministère de la Culture et de la Communication et enfin le  Ministère du Développement industriel et des Petites et moyennes industries.
Vendredi 23 Décembre 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :