Macky Sall évoque l'apaisement de l'espace politique : "Élargir, c'est dans l'intérêt du Sénégal... Mais continuez à répondre à ceux qui nous attaquent"


Après les retrouvailles empreintes d'émotion entre le Chef de l'État Macky Sall et son prédécesseur Me Abdoulaye Wade, le patron  de l'Apr est revenu de manière subtile sur cet épisode durant le séminaire axé sur la communication politique de la majorité qui s’est tenu cet après-midi.
Sans pour autant citer de nom ou évoquer  l’invitation de Wade au Palais, il a indiqué qu'il était dans les dispositions d’ouvrir la coalition de la majorité à l'opposition.
" Les wolofs disent do djiteul nit ba paré diko fakhastal" (on ne scie pas la branche sur laquelle on est assis) . "Kène dou diokhé bop rothie lamigne." Quand on met une personne devant pour qu'elle dirige, il faut un minimum de confiance. Croire en sa politique dans tous les domaines jusqu’à ce qu'elle te montre un  visage différent de celui d'avant. 
Mais comme vous le savez, depuis le début, Dieu nous couvre de sa bienveillance. On a gagné toutes les élections ensemble. Donc élargir, c'est dans l'intérêt du Sénégal, pour apaiser le climat politique", a tenté d'expliquer Macky Sall. 
Devant une assistance composée des ténors de la coalition, il a indiqué à ces derniers qu'il fallait aussi défendre sa politique vaille que vaille. " L'ouverture ne veut pas dire que vous ne devez pas répondre à ceux qui nous attaquent. Vous devez nous défendre et c'est le but de ce séminaire", clamera t-il à l’auditoire. Le président Sall a aussi insisté pour la pérennisation de ce type de rencontre et sa décentralisation au niveau des régions...
Dimanche 13 Octobre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :