MBACKÉ - Le GRISE contre la dégradation des mœurs, la baisse du niveau culturel, la violence, la dislocation de la famille, les inégalités sociales…


Le GRISE ou Groupe de Réflexion  et d’Infirmations en Sciences de l’Éducation a été porté sur les fonds baptismaux à Mbacké sous la présence de l’ancien directeur de la Solde Emile Charles Ciss qui a été compté parmi les panélistes. La structure se veut cadre de réflexion, d’échange, de production de connaissances, d’information et de formation sur toutes les thématiques relatives au développement en général et à l’éducation en particulier.

Sa création, confiera l’inspecteur Mamadou Ngom, « est marquée par un contexte mondial caractérisé par une crise multiforme qui touche tous les segments de la société, ce qui constitue de plus en plus une réelle menace pour l’avenir humain. En effet, les mœurs se dégradent, le niveau culturel baisse, la violence gagne du terrain, la famille se disloque, les inégalités sociales se creusent ; bref l’horizon du bonheur humain s’assombrit dangereusement ».
Mardi 24 Janvier 2023
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :