Loin du débat sur le CESE, Mimi Touré entre ziarra en Casamance et visite politico-culturelle à Ndoffane


Loin du débat sur le CESE, Mimi Touré entre ziarra en Casamance et visite politico-culturelle à Ndoffane
Son absence au défilé de la fête de l’Indépendance a intrigué plus d’un observateur de la scène politique. Où était donc passée la très médiatisée Envoyée spéciale de Macky Sall en cet événement phare du calendrier républicain? D’aucuns évoquent un différend sérieux avec son patron, brouille dont on ignore l’origine exacte.
En tout cas, au moment où s’agite le débat sur la fin du mandat de la Présidente du Conseil Économique Social et Environnemental, l’ancien Premier ministre a choisi de s’éloigner de la capitale pour se rendre au coeur de la Casamance, à Taïba Marsassoum pour célébrer le gamou annuel de El Hadj Moustapha Sylla, l’un des événements religieux-phare de la Casamance.
Est-elle allée recueillir les prières et conseils du marabout prêcheur dont elle fréquente assidûment les événements depuis plusieurs années?
En tout cas, Mimi Touré reste très active sur le plan politique, nos antennes nous l’ont signalée à Ndoffane où le maire  Samba Ndiaye, directeur général de DakarNav lui a réservé un accueil très animé aux sonorités du Ngoyane, spécialité musicale du Saloum. 
A l’oeil nu, Mimi Touré ne semble montrer aucun signe particulier indiquant un changement de direction dans son orientation politique. Cache-t-elle bien son jeu ou n'y a t-il tout simplement rien à signaler? L’avenir proche nous édifiera... 
Mardi 10 Avril 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :