Les femmes invitées à être plus entreprenantes pour accéder aux opportunités mises en place par le gouvernement en leur faveur

Les femmes ne cessent de crier sur tous les toits qu'elles sont victimes de discrimination quant à l'accès aux financements publics et autres opportunités. Pourtant, de l'avis de la présidente de l'association des femmes dans les tic (FESTIC), beaucoup de mécanismes sont mis en place par le gouvernement pour accompagner les femmes. Bitilokho Ndiaye décèle plutôt un manque d'informations au sujet des opportunités destinées aux couches vulnérables et vers lesquelles ces dernières devraient aller. C'est pour cette raison, indique-t-elle, que son association a convié le ministre chargé du pôle communication de la présidence pour un échange sur les politiques publiques mises en oeuvre par le gouvernement en faveur des femmes. Selon la présidente du Festic, il appartient à ces dernières de s'affirmer davantage en allant non seulement vers l'information, mais aussi d'être plus entreprenantes pour accéder aux opportunités qui leur sont destinées.


Vendredi 14 Septembre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :