Législatives 2022 : Des acteurs culturels mettent sur pied "Sénégal Sunu Yittée" et dénoncent la violence électorale.


Les leaders de la nouvelle plateforme “Sénégal Sunu Yitté” composée d’acteurs culturels, en point de presse pour lancer ce mouvement, ont tout d’abord dénoncé la violence notée dans la campagne électorale.

“Nous dénonçons la violence qui caractérise la campagne électorale très pauvre sur le plan thématique. Cette violence multiforme que rien ne justifie, éloigne ses propres auteurs des préoccupations légitimes des populations et inquiètent plus d’un”,  souligne Pape Sow, coordonnateur de la plateforme Senegal Sunu Yitté.

Il rappelle aux hommes politiques que “les Sénégalais sont en droit d’exiger une prise en compte de leurs aspirations profondes, des lois d’orientation qui favorisent l’épanouissement de tous pour que vivement la 14ème législature soit à la hauteur de nos attentes.”

Ainsi, il révèle les fondamentaux de la plateforme. “Cette plateforme est de rencontres, d’échanges féconds sur les questions majeures relatives au développement socio-économique, à l’éducation. La paix, rien que la paix et le maître mot de Sénégal Sunu Yitté, est qu'un grand et exaltant chantier s’ouvre après que les résultats des urnes seront acceptés par tous”, conclut-il.
Lundi 25 Juillet 2022




Dans la même rubrique :