KÉDOUGOU/SARAYA : Le personnel de santé exige le départ du médecin chef de district


Le personnel de santé du district sanitaire de Saraya passe à la vitesse supérieure et exige, par la voix de docteur Moussa Ba,  le départ du médecin-chef de district le Dr Baba Camara. Les membres du collectif du personnel  composé de sages-femmes, d’infirmiers, de médecins et d’agents communautaires, ont tenu un sit-in  au sein du centre de santé ce vendredi 1er octobre 2021.

En effet, ces travailleurs de la santé dénoncent avec la dernière énergie l'incompétence du MCD et sa gestion financière et matérielle, jugée nébuleuse. Un centre de santé de référence qui manque de médicaments de soins primaires, gants, perfuseurs, carnets de visite, en plus de cela, les véhicules administratifs sont immobilisés  faute d'entretien ou de carburant.

Selon Abdoulaye Ndao, infirmier chef de poste de Diakhaba, par ailleurs président des  ICP du département, a déploré l'absentéisme  répété du MCD depuis le 15 septembre 2020, date de sa prise de fonction, "j'affirme qu'il n'a jamais mis les pieds dans certains postes de santé depuis un an, pour s'enquérir des conditions de travail de ses agents et des agents de la santé communautaire. Nous ICP du département, nous nous joignons au personnel du centre de santé et demandons le départ du médecin chef de district pour un retour à un fonctionnement normal", a-t-il dit.

À en croire la sage-femme dudit centre, Mme ouma Diouf "on dégage toutes nos responsabilités au cas où les malades trouveront un manque de perfuseurs, gants, d'ambulance ou autres choses. Aujourd'hui ces manquements vont continuer à impacter négativement sur la santé publique. J'avoue que voici 3 mois, la maternité manque de carnet de visite pour les femmes en état de grossesse, les dépôts de médicaments sont vides", déplore t-elle.
"J’ai rendu compte à ma hiérarchie et des décisions seront prises à cet égard, car il est inadmissible que le centre de santé manque de médicaments, de gants, perfuseurs et des véhicules administratifs immobilisés faute d'entretien ou de carburant, pendant qu'un crédit est alloué à cela, le personnel de la santé n'a fait que défendre la santé des populations et le bon fonctionnement du centre de santé. J'en profite pour féliciter les agents pour leur engagement et leur détermination face à la gestion de la pandémie covid 19", a martelé le préfet du département Cyprien Antoine Ballo après sa visite au niveau du centre de santé ce jeudi 30 septembre.  
Contacté par nos soins, le Dr Baba Camara, MCD de Saraya, se refuse à tout commentaire et dit vouloir se conformer à la volonté de la hiérarchie, qui demande ne point communiquer sur la question. Cependant des stratégies sont en train d’être développées pour ramener le calme et la sérénité au sein du district sanitaire ...
Vendredi 1 Octobre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :