Justice : La réforme du statut des magistrats, un des nombreux défis énumérés par le ministre.

L’atelier de validation de la lettre de politique sectorielle du ministère de la justice s'est tenu dans la matinée de ce mardi 15 mai dans un hôtel de la place. Une réunion présidée par le ministre de tutelle sous l’assistance des acteurs de la justice. Un cadre de réflexion qui définit une vision des axes stratégiques, des objectifs à atteindre et des programmes à mettre en œuvre. Ainsi, le ministre de la justice, suite à un analyse des diagnostics et perspectives, a noté les efforts fournis dans certains domaines, tout en reconnaissant que d’importants défis restent à être relevés. Notamment la réforme du statut des magistrats, le renforcement et la modernisation de la justice, l’amélioration des infrastructures pénitentiaires… Ce document stratégique, expression de la politique à moyen terme décidée par le gouvernement pour le secteur de la justice au Sénégal et en adéquation avec le PSE, s’étale sur une période de cinq ans. Ainsi, Ismaïla Madior Fall, a profité de cette occasion pour annoncer une prochaine réunion sur le mécanisme de suivi qu'il présidera lui même...


Mardi 15 Mai 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :