Judiciarisation du débat public : les activistes de « Y'en marre » dénoncent la justice à deux vitesses et demandent la libération immédiate des détenus.


Suite aux arrestations de certains activistes comme Cheikh Oumar Diagne depuis plus de quarante jours et Gas El Salvador pour diffamation, le mouvement Y en a marre a dénoncé l’instrumentalisation de notre justice à des fins politiciennes et demande la libération immédiate des activistes. C'était lors du point de presse tenu aujourd’hui au niveau de leur siège.

« Sous ce régime de Macky Sall, les citoyens sénégalais sont privés de leur liberté avec une telle légèreté, surtout quand il s’agit d’activistes, de militants et d'acteurs politiques. Une judiciarisation à outrance du débat public », a déclaré Thiat .
 
Ils dénoncent vigoureusement cette justice à deux vitesses et son instrumentalisation et exigent la libération immédiate et sans condition de Cheikh Oumar Diagne et Gas El Salvador.
Lundi 23 Mai 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :