Journées de l’Aménagement du Territoire : la DAT regroupe pour 3 jours des experts pour amener des solutions...


Sous l’égide du Ministère des Collectivités Territoriales, de l’Aménagement et du Développement des Territoires, la Direction de l’Aménagement du Territoire (DAT) et l’Université Assane Seck (UASZ) ont organisé, ce mercredi 25 janvier 2023, la première « Journées de l’Aménagement du Territoire » (JAT), à l’Institut Confucius de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar. 
Une occasion pour les experts de l'aménagement du territoire de différents pays voisins et la France d'échanger du 25 au 27 janvier sur plusieurs activités, notamment des conférences, des ateliers et des panels de haut niveau sur le thème « Pour des territoires urbains compétitifs et durables », seront tenues lors des JAT 2023. À la suite des ateliers et sessions plénières qui seront tenus en format bimodal (présentiel et en ligne), avec plus de 320 participants, une visite de site dans le pôle urbain de Diamniadio sera effectuée.
 
" L’enjeu est important car l'urbanisation a été la clé du développement économique et social de toutes les régions du monde. Les villes africaines dynamiques et leurs jeunes populations ont le potentiel de prospérer. Ces journées devront contribuer à identifier des stratégies et des solutions appropriées pour des villes africaines spécifiques, compétitives et durables...", a déclaré le directeur général de l’Aménagement du Territoire (DAT), Abdourahmane Mbade Sène.
 
Ngary Faye, conseiller technique numéro 1 du ministre des collectivités territoriales, Mamadou Talla,  salue à sa juste valeur l'idée de la rencontre et affirme que les habitants dans les villes sont confrontés à d'énormes difficultés vis à vis des problèmes d’ aménagement des territoires. Il annonce que tout cela devait être planifié comme pour la nouvelle ville de Diamniadio.
 
"Si on prend l'exemple de l'autoroute à péage, on a beaucoup dépenses, et tout ça c'est un problème d'aménagement. Si tu veux construire des écoles des dispensaires à Dakar, tu auras beaucoup de difficultés, il y a même des personnes qui veulent des écoles mais c'est impossible parce qu'il n'y a pas beaucoup d'espace...", a fait savoir Ngary Faye, conseiller technique du ministre des collectivités territoriales. Il a appelé les acteurs de la presse à participer au combat, en fait de sensibiliser la population via des émissions télévisées.
 
Abdourahmane Mbade Sène a terminé par faire savoir qu'à la sortie de ces premières Journées de l’Aménagement du Territoire,  un rapport général sera fait pour lister les solutions afin de développer plusieurs axes couvrant les différentes dimensions de l’aménagement durable des villes au Sénégal et en Afrique sur la gouvernance, l’innovation et la compétitivité, l’amélioration de la qualité de vie, la croissance urbaine et la ville verte et durable...
Mercredi 25 Janvier 2023
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :