Irresponsable, vous avez dit irresponsable ?


Irresponsable, vous avez dit irresponsable ?
On se demande à quel degré de médiocrité et de nihilisme il faut se situer pour apposer le qualificatif d’irresponsable sur quelque sénégalais que ce soit lorsqu’on s’appelle Ismaïla Madior Fall. Conseiller spécial du Président de la République puis ministre de la justice, vous êtes à la base de tous les reniements de son magistère et vous êtes l’instigateur principal du simulacre d’élection qu’il s’apprête à nous proposer, notamment en s’en prenant à ses adversaires politiques par une instrumentalisation de notre justice.
Vous « l’intellectuel » déclaré qui vous êtes épanché sur tous les plateaux de télévision à l’époque pour dénoncer les révisions constitutionnelles de Wade pour venir nous servir le pire référendum de l’histoire du Sénégal.
Vous le professeur qui n’hésitiez pas à contredire vos enseignements d’hier, aveuglés pas les ors de la République d’aujourd’hui.
Vous le ministre de la justice qui avez la légèreté et l’inélégance de commenter, en plein procès, des décisions de justice – celle de la CEDEAO notamment – en invoquant un avis scientifique. Si vous êtes détenteur d’une quelconque science, votre parcours laisse à penser que vous ne l’avez pas encore mis au service de votre pays.
Vous le prêcheur de la séparation des pouvoirs qui transmettez les ordres de sa majesté le lion dormeur au procureur de la république.
Vous êtes définitivement disqualifié pour parler de responsabilité. Encore moins pour évoquer le respect de nos institutions que vous continuez de salir, y compris en vous attaquant de la sorte à l’honorable député Cheikh Bamba Dièye. Dans un contexte normal, M. Fall, votre parole n’aurait plus aucune crédibilité et vous plus aucune légitimité.
Alors vous pouvez railler nos résultats électoraux, Monsieur le tailleur constitutionnel, mais la vérité est que le FSD/BJ est l’un des rares partis à savoir ce qu’elle pèse dans le landerneau politique sénégalais car étant parti seul et sous sa propre bannière lors de la dernière présidentielle. Vous serez crédible pour parler de résultats électoraux lorsque vous sortirez de votre planque de ministre pour allez vous confronter aux suffrages des sénégalais. Vous saurez alors, M. Fall, que l’homme que vous osez traiter d’irresponsable dispose d’un ancrage dans la vie publique sénégalaise que toute une décennie de larbinisme ne vous offrira.
 
FSD/BJ France
Mercredi 1 Août 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :