Interdiction de circuler pour les véhicules de transport public de voyageurs entre 23 heures et 5 heures : Un responsable de la gare routière Nioro de Kaolack parle des risques.


La décision de l'État d'interdire la circulation des véhicules de transport public de voyageurs sur les routes interurbaines entre 23 heures et 5 heures du matin renferme d’énormes risques. C'est du moins l'avis du responsable de la gare routière Nioro de Kaolack.
 
Selon Mamadou Seck, si l'État ne revoit pas sa copie, les usagers seront davantage exposés à des accidents tous azimuts du fait de la précipitation que cela va engendrer.
 
M. Seck de préciser que l'autre problématique est liée au manque de sommeil des chauffeurs qui sont obligés de veiller toute la nuit pour pouvoir quitter très tôt le matin.
 
À le croire, l'État doit ouvrir des négociations avec les acteurs du transport afin qu'ils puissent ensemble prendre toutes les mesures afférentes à la sécurité routière...
Samedi 14 Janvier 2023
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :