Installation du HCCT : Aminata Mbengue Ndiaye tire le bilan de sa 1ère mandature et trace les grandes lignes stratégiques de sa nouvelle équipe.


Après une longue attente, le Haut Conseil des Collectivités Territoriales a été finalement installé par le Chef de l’Etat Macky Sall. La présidente de cette institution, Aminata Mbengue Ndiaye, qui est revenue largement sur les missions du HCCT, a salué la confiance renouvelée par le président de la République. « Lors de la première mandature au-delà des rapports d’études, le HCCT a réalisé plus de 26 avis déclinés en 548 recommandations, notamment sur l’amélioration de l’acte 3 de la décentralisation, la fonction publique locale, la fonction du chef de village, du chef de quartier... Le dialogue entre les territoires, l’intercommunalité ont été au cours de ces recommandations », a-t-elle révélé. 

Parmi ces recommandations, le HCCT a aussi mis en exergue la promotion de l’emploi des jeunes, l’accès à l’emploi, l’articulation entre formation et emploi. En ce qui concerne les perspectives de l'acte 2 du HCCT, la présidente Aminata Mbengue Ndiaye, annonce qu’un immense chantier s’ouvre devant eux. « D’ores et déjà  pour une meilleure évaluation de l’impact des travaux du HCCT sur la marche du pays et l’état de la Nation, des mesures d’accompagnement sont envisagées, notamment la mise en place du plan quinquennal, l’élaboration d’un nouveau plan stratégique assorti d’un nouveau plan annuel pour les commissions. La production d’une étude sur la perception de l’institution par les acteurs concernés et par l’opinion publique. Il y a aussi la production d’un document de suivi et de l’application des recommandations formulées par le HCCT... », a-t-elle révélé devant le chef de l’État Macky Sall venu présider cette cérémonie solennelle qui s’est tenue ce 7 janvier au Cicad.          
Samedi 7 Janvier 2023
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :