Il était une fois Ousmane Sow Huchard, l’artiste le plus écolo...


Il était une fois Ousmane Sow Huchard, l’artiste le plus écolo...
Une étoile vient de s éteindre à jamais. Et assurément depuis la plus belle des constellations, elle caressera l'astre bleu. Le monde de l’écologie a perdu Ousmane Sow Huchard. L’écologiste sénégalais emporté par une longue maladie aura marqué son temps sur terre. Né le 5 décembre 1942, il fut Député et conseiller municipal à Ziguinchor, sa ville natale.

Celui qui a eu plusieurs cordes à son arc, a été Ph.D. en anthropologie sociale et culturelle de l’Université de Laval, en 1985. Muséologue, critique d’art, conservateur de musée et consultant international. Un parcours  qui l’a mené également au Sénégal où il fut successivement conservateur en chef du Musée dynamique, conseiller technique au cabinet du ministre de la Culture, commissaire aux expositions d’art à l’étranger du Sénégal, président du Conseil scientifique de DAK’ART (Biennale de l’art africain contemporain) et administrateur général adjoint de la Fondation Youssou Ndour.

Musicologue, il a monnayé ses talents à l’orchestre universitaire de Dakar, Dakar Université Sextet comme membre fondateur et nous sommes en 1964. Il a également collaboré avec le groupe Merry Makers qui interprétait des variétés africaines, françaises et le Rythm And Blues avant de créer en 1970 le Waato Sita.  1999 sonne le glas pour Ousmane Sow Huchard qui s’engage en politique en créant le Rassemblement des écologistes du Sénégal, les Verts.

Le porte parole des verts a obtenu des distinctions dont celle de Chevalier de l’Ordre national du Lion et Chevalier de l’Ordre des arts et lettres de France et du Sénégal. 

Décédé à l’âge de 78 ans, Ousmane Sow Huchard était jusqu’ici le Pca du Musée des Civilisations noires de Dakar. 

Adieu l’artiste!!!
Mercredi 1 Juillet 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :