Idrissa Seck lève le lièvre sur son entrée à Princeton, au Saint-James de Paris et accuse Abdou Mbow

Houspillé par ses pourfendeurs pour sa propension à se la couler douce à l'hôtel Saint-James de Paris, Idrissa Seck a décidé de mettre les points sur les I à l'occasion de son point de presse de ce vendredi 20 avril. Le président du Conseil départemental de Thiès a révélé aux journalistes comment il est parvenu à être admis dans ce cercle restreint où se côtoient les sommités du monde. Par la même occasion, le président du parti Rewmi qui a accusé Abdou Mbow, a donné les détails de son admission à Princeton du nom de cette prestigieuse université américaine où il aurait fait une partie de ses études supérieures.


Vendredi 20 Avril 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :