Flambée des prix de la viande et du poulet : Une rude épreuve budgétaire pour les ménages à l'approche de la Korité.


Le constat est unanime : les marchés sénégalais vont tout droit vers un rupture de viande et de poulet. À une semaine de la Korité, le marché de Castors est presque vidé de ses clients. Une hausse conséquente du prix de la viande est constatée sur les lieux par la rédaction de Dakaractu. Selon certains vendeurs interrogés sur le problème, ils soutiennent que cette hausse est due à la cherté de l'alimentation des poulets et surtout de la rareté du bétail dans certaines zones d'élevage. 

Ainsi pour cette édition 2021, la tradition risque de changer pour certaines  familles habituées à célébrer le fête de la Korité. Cette année, "une pénurie de poulet et de viande risque de changer l'habitude de certaines familles qui seront obligées de se tourner vers la viande rouge", nous révèle le boucher Abdoulaye Thiaw, commerçant au  marché Castors. En plus, soutiennent les connaisseurs, la majeure partie des poulets actuellement disponibles sur le marché n'ont pas encore atteint l'âge de la maturité...
Mercredi 5 Mai 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :