Fatou Kara Thiam : "Nous disons à Ousmane Sonko que la prochaine fois qu’il voudra s’acharner …


Le président de Pastef / Les Patriotes doit désormais se le tenir pour dit. Des jeunes engagés pour la cause de Mamour Diallo, l'actuel directeur de l’ONAS sont plus que déterminés à en découdre avec Ousmane Sonko. C’est Fatou Kara Thiam qui a parlé au nom des jeunes qui se sont érigés en bouclier autour de Mamour Diallo. Selon elle, "Ousmane Sonko devrait suivre l’exemple de Mamour Diallo parce que lorsque ce dernier a été accusé, il a démissionné de son poste de Dg des domaines, restant 2 ans sans responsabilité afin qu’il soit blanchi des accusations du président de Pastef/ Les Patriotes.
 
Fatou Kara Thiam prévient le leader de l’opposition : "nous disons à Sonko que la prochaine fois qu’il voudra s’acharner sur une personne, qu’il aille la chercher ailleurs, mais ce ne sera pas avec Mamour Diallo. Une personne doit assumer ses responsabilités qu’il aille répondre à la justice et essaie de blanchir sa peau au lieu d’accuser les gens à tort et à travers..." Et d'ajouter : "La seule personne avec qui, il doit régler ses problèmes, c’est Adji Sarr. Et nous allons prendre nos propres dispositions. 
S'agissant de la motion de censure que les députés de YAW ont déposé, elle dira : "cette motion n'avait pas de sens pour trois raisons : d’abord pour pouvoir gagner, il leur fallait 83 députés et ils savent qu’ils ne peuvent pas l’avoir; deuxièmement un député ne peut pas voter un budget et vouloir se retourner contre son gouvernement; troisièmement même s'ils avaient gagné, le Président de la République peut mettre à nouveau en place ce même gouvernement". Pour elle, le groupe parlementaire de YAW n'a qu'un seul objectif, c'est de mettre le pays dans le chaos...
Mardi 20 Décembre 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :