Explosion d’une pirogue en mer : La CCR s’incline devant la mémoire des victimes et appelle les forces de défense et de sécurité a intensifier les patrouilles.


Suite aux drames survenus aux larges des côtes de Saint Louis et de Mbour, la Convergence des Cadres Républicains (CCR) s’incline devant la mémoire des jeunes compatriotes décédés tragiquement, victimes de la migration clandestine.

 

En ces circonstances douloureuses, les cadres républicains présentent leurs condoléances attristées aux familles éplorées et prient pour le repos de l’âme des disparus. La CCR constate avec désolation la recrudescence de ce phénomène dont les causes sont multiples. Cependant il importe de dénoncer les convoyeurs qui exploitent la naïveté de ces jeunes pour leur vendre illusions et mirages.

 

Face à cette situation, la CCR encourage les forces de défense et de sécurité à intensifier les patrouilles afin de lutter contre cette mafia.

 

En outre, la CCR exhorte toutes les structures de l’Etat en charge de la jeunesse, de la formation et de l’emploi à accentuer d’une part la sensibilisation sur le danger que représente la migration clandestine et d’autre part d’intensifier la communication sur les nombreuses opportunités qui sont offertes  aux jeunes.

 

Sur un autre registre, la Convergence des Cadres Républicains (CCR)  félicite le Gouvernement pour la tenue le jeudi 22 octobre 2020 de la première édition de la Journée Nationale de la Décentralisation présidée par le Chef de l’Etat Macky SALL sur le thème « Décentralisation et équité territoriale ».  

 

Cette journée d’échange entre le Président de la République et les élus locaux a permis, six ans après le lancement de la réforme de l’acte 3 de la décentralisation, d’échanger sur les avancées majeures mais également de relever les difficultés auxquelles sont confrontées les collectivités territoriales.

 

Cela démontre l’importance que le Président Macky SALL accorde à l’action publique locale mais surtout sa volonté de rester connecté avec le cœur de nos territoires.              

A cet effet, la CCR note la satisfaction des élus vis-à-vis de la politique d’équité territoriale et de justice sociale du Chef de l’Etat, qui a engagé d’importants programmes tels que les Bourses de Sécurité familiale, la CMU, le PUDC,  PROMOVILLES et le PUMA, afin de transformer positivement le visage des villes et villages du pays pour un Sénégal de tous, un Sénégal pour tous.

 

La CCR relève également la reconnaissance des collectivités territoriales quant à l’accompagnement important de l’Etat sur le plan financier avec l’augmentation significative des fonds de dotation, des fonds de concours et la mise en place de la Contribution Economique Local (CEL).

 

Dans cette optique, l’harmonisation et la mutualisation des interventions publiques exprimées par le Président de la République, doivent être inscrites dans notre modèle de gouvernance locale. Ceci dans le souci de mettre en cohérence l’action  publique mais également d’économiser des ressources.

                                   

En effet, dans le cadre de la territorialisation des politiques publiques, il est important que chaque collectivité puisse se doter de plan d'un développement territorial arrimé au Plan Sénégal Emergent (PSE).

 

En outre, la Convergence des Cadres Républicains se joint à l’appel du Chef de l’Etat pour une gestion responsable du foncier par les collectivités, notamment en veillant à une meilleure équité en matière d’affectation et de désaffectation des terres du domaine national.

 

La CCR magnifie les mesures importantes prises par le Chef de l’Etat à l’issue de ce conclave allant dans le sens d’amorcer les contours de la deuxième phase de l’acte 3 de la décentralisation. notamment dans sa dimension économique mais également de renforcer les compétences des collectivités territoriales  dont les plus urgentes concernent :

 

- la mise en œuvre de la fonction publique locale ;

- la réforme de la fiscalité locale ;

- l’exécution du Plan national pour l’Aménagement et le Développement du Territoire (PNADT) ;

- la mise en œuvre du PACASEN rural estimé à 352 milliards FCFA ;

- l’examen des modalités de transfert aux collectivités de nouvelles compétences.

 

Enfin, la CCR appelle le Gouvernement ainsi que les élus à accélérer leur mise en œuvre car l’équité territoriale au-delà de résorber les inégalités, contribue à leur attractivité et in extenso à leur compétitivité.

 

 

 

Fait à Dakar, le 26 octobre 2020                                  

La Convergence des Cadres Républicains

Mardi 27 Octobre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :