Environnement : l'ASER GMV signe une convention avec le CECI pour l’autonomisation des femmes en milieu rural.


Le continent Africain et notamment l’Afrique subsaharienne, subit de plein fouet les effets du changement climatique. Ces phénomènes ont déjà touché des millions d’Africains et menacé leurs moyens de subsistance. C’est dans ce sens que, l’Agence sénégalaise de la Reforestation et de la Grande Muraille Verte et le Centre d'étude et de coopération internationale (CECI) ont signé une convention de partenariat ce 18 janvier 2023. Cette entente devrait permettre entre autres aux femmes qui résident dans les zones rurales d’être autonome et résiliente face à ces phénomènes naturels.
\
Ainsi, cette coopération entre les deux entités va permettre de renforcer l’autonomisation des femmes et « d’atteindre la résilience alimentaire au niveau de la grande muraille verte, mais aussi au-delà ». À cet effet, des fermes agricoles communautaires sont déjà mises en place. Et pour accentuer cette résilience, l’Agence Sénégalaise de la Reforestation et de la Grande Muraille Verte va « bénéficier de l’expérience et du savoir-faire du CECI pour mieux améliorer le rendement de ces fermes », affirme Oumar Abdoulaye Ba, le DG l’Agence Sénégalaise de la Reforestation et de la Grande Muraille Verte.

Pour rappel, le CECI est un organisme de coopération internationale qui combat la pauvreté, l'exclusion et les inégalités par des projets de développement durable en Afrique, notamment au Sénégal, depuis près de 40 ans.
Mercredi 18 Janvier 2023
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :