Enseignement bimodal / Numérique-éducatif : Le vice-président de la Suisse reçu par le recteur de l'UCAD.


Dans l'optique de renforcer le partenariat existant entre l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD) et la Suisse dans le domaine de l'enseignement bimodal (enseignement qui est donné simultanément en présentiel et en ligne, donc à distance selon le Conseil universitaire, 2016), le Vice président de la suisse, Ignazio Cassis a été reçu par le recteur de l'UCAD, le Pr Ahmadou Aly Mbaye, ce vendredi en visite officielle au Sénégal. 

D'après le communiqué rendu public par la direction de la communication de l'Université Cheikh Anta Diop : "Au cours des discussions il a été question de passer en revue le partenariat déjà établi avec la Suisse dans le domaine du numérique éducatif avec la coopération fructueuse dans le domaine des Moocs (Massive Open Online Courses) traduits en français par cours massifs en ligne libres et opérationnels à l'ESP depuis 2013. La visite à l'UCAD du Vice-Président Cassis s'inscrit dans une dynamique de renforcement de ce partenariat." 

En outre, toujours selon le document parvenu à la rédaction de Dakaractu, " Pour le Recteur, le Pr Ahmadou Aly MBAYE, cette relance de coopération dans le domaine du numérique est à saluer. Elle arrive à l'heure où l'UCAD bascule dans l'enseignement bimodal  dans le contexte actuel de pandémie de la COVID-19 qui oblige à repenser la manière de dispenser les cours."

Justement, "Dans le cadre de ce programme, l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) a accompagné l’ESP, dans la formation des enseignants à la création de MOOCs et à leur utilisation dans les enseignements dispensés sur place, puis dans  la formation des techniciens du CRENT et à la mise en place d’une infrastructure permettant la création de MOOCs et d’autres ressources numériques  telles que : Un local au sein de l’ESP aménagé en studio d’enregistrement des vidéos de haute qualité,  L’achat du matériel audiovisuel et informatique a été financé par des contributions de l’ESP et de l’EPFL..." 

Pour rappel en 2013, l’EPFL (l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne) a initié « MOOCs Afrique », un programme visant à promouvoir l’intégration du numérique éducatif dans l’enseignement supérieur en Afrique sub-Saharienne précise le document. 

Notons que le premier MOOC du RESCIF 100% africain a été enregistré au studio de l’ESP en 2018. C'est dans ce sens que le Recteur a salué ce renforcement du partenariat dans un contexte où l'UCAD a été désignée l'université francophone la plus digitale en Afrique subsaharienne.  
Dimanche 14 Février 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :