Emploi des jeunes : Yankhoba Diattara annonce la fonctionnalité des espaces Sénégal Services dédiés aux Pôles Emploi.


Dans une dynamique d’instaurer le dialogue avec les autorités administratives, gouverneurs, préfets et sous-préfets de réfléchir sur les modalités du guichet unique qui doit abriter le Pôle Emploi pour l’entrepreneuriat des jeunes, le ministre de l’économie Numérique et des télécommunications, Yankhoba Diattara, a annoncé ce mardi 04 Mai, la fonctionnalité des espaces devant abriter les pôles emploi. Une annonce qui fait suite à la demande du chef de l’État Macky Sall lors du conseil présidentiel sur l’emploi des jeunes.

En effet, le chef de l’État avait demandé la contribution des espaces Sénégal Services réalisés dans le cadre du projet Smart Sénégal pour abriter les pôles emploi et c’est dans cette logique que Yankhoba Diattara avec ses collègues de l’emploi et de la formation professionnelle,  tout comme madame le ministre de la jeunesse Néné Fatoumata Tall, s’est déplacé pour s’enquérir de l’état d’opérationnalisation des espaces.

« L’étape de Dakar nous a montré aujourd’hui que les espaces Sénégal Services sont fonctionnels, ils peuvent être mis en service et abriter les pôles emploi. Nous avons aujourd’hui la possibilité de démarrer l’enrôlement des jeunes au niveau des 45 départements et nous allons dans les prochains jours avec le directeur de l’Agence du Développement de l’Informatique de l’État (ADIE) accélérer l’équipement et la fonctionnalité mise en service des espaces pôles emploi dans l’ensemble du territoire »,  a-t-il précisé lors de sa sortie.

C’était l’occasion pour le ministre de l’économie numérique et des télécommunications de rappeler que le président de la République dans un souci d’équité et d’inclusion territoriale avait demandé que le processus de recrutement des jeunes soit décentralisé.

Yankhoba Diattara informe à cet effet, que les modalités seront bientôt définies mais que les infrastructures et la bonne information priment sur tout le reste. En définitive, l’idée c’est que les jeunes s’approchent des structures pour formuler leur besoin et le travail se fera à la chaîne car, après cette étape cruciale, c’est le ministère de l’emploi qui prendra le relais soutenu par le ministère de la jeunesse et la DER qui s’occuperont du financement. Par ailleurs, il informe que par la plateforme, les jeunes pourront s’informer mais également déposer leurs dossiers.

Pour finir, le ministre dans une perspective de matérialiser la volonté du président Macky Sall, rassure que « les financements seront décentralisés de sorte que les jeunes de chaque localité puissent en bénéficier sans se déplacer... »
Mercredi 5 Mai 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :