Élections et intempéries : Les précautions du ministère de l’intérieur pour un bon déroulement du scrutin du 31 juillet.


Coïncidant avec la période hivernale, l’organisation des élections législatives de ce dimanche nécessité des mesures particulières. 

Des dispositions doivent en effet, être prises pour permettre aux électeurs d’accomplir leur devoir citoyen. Des plans alternatifs ont été adoptés selon le ministre de l’intérieur, Antoine Félix Diome : « au cas où il surviendrait une pluie, nous avons mis à côté une tente avec un prestataire aux fins d’assurer et de garantir l’étanchéité des lieux. C’est ce qui est fait aussi partout ailleurs », rassure le ministre de l’intérieur.

Antoine Félix Diome s’est déplacé ce matin avec les équipes de son ministère à Bargny, Sébikotane et les Parcelles Assainies pour faire le constat en prélude des élections législatives du dimanche 31 juillet 2022. Une occasion également pour le chargé de la sécurité sur le territoire national pour faire le bilan sur le déploiement du matériel électoral qui s’est fait dans la transparence au niveau de tous les centres de vote...
Samedi 30 Juillet 2022




Dans la même rubrique :