Égalité des sexes : le Sénégal, le Mali et Haïti s’alignent sur le même agenda.

Visant l’exercice accru des droits des femmes et des filles et le progrès vers l’égalité des sexes au Sénégal, le projet Voix et Leadership des Femmes (VLF - Sénégal) a permis au Sénégal, au Mali et à Haïti, de procéder ce 15 décembre, au partage des résultats issus des ateliers de capitalisation entre VLF tenus au courant de la semaine. La rencontre a également servi de cadre pour échanger sur les bonnes pratiques et les leçons apprises sur le renforcement du mouvement associatif féminin au sein des trois pays, ainsi que sur les approches capables de renforcer leur résilience financière en vue de contribuer à leur pérennisation. À en croire la cheffe du projet, Woré Ndiaye Kandji, des centaines d’organisations de femmes réparties entre le Mali, Haïti et le Sénégal ont été outillées dans la mise en œuvre des politiques du projet. Le travail a abouti au renforcement de la solidarité féminine et sous-régionale à travers une alliance.



Venu représenter le ministre de la femme, de la famille et de la protection de l’enfance, le secrétaire général du ministre Mame Ngor Diouf, pour sa part, a rassuré sur les fortes décisions intervenant en faveur des femmes et incite à une rationalisation des questions de plaidoyer dans le cadre d’un agenda commun pour faciliter le dialogue avec l’État. Ce, pour faire avancer les réformes nécessaires au delà de l’évolution sociétale. Le projet VLF a été financé à hauteur de 16,16 millions de dollars par le Canada par le biais de son ambassade à Dakar qui a été représenté par Marie Geneviève Mounier, ambassadrice du Canada au Sénégal...


Jeudi 15 Décembre 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :