Dubaï Port World s’engage dans la promotion de l’autonomisation des femmes


L'inclusion des femmes dans les industries à prédominance masculine ainsi que leur autonomisation économique demeure une priorité pour la compagnie Dubaï Port World. En effet, ladite compagnie et l’Organisation des Nations Unies (Onu) Femme ont procédé, ce lundi, à la signature officielle des engagements du programme Women in power women principal. Un programme dont l’objectif consiste à l’autonomisation économique des femmes, l’égalité des chances, la diversité et l’inclusion, la promotion de la femme dans son espace de travail. Ainsi, Il s’en est suivi un panel sous le thème : «Les femmes dans les industries à prédominance masculine».

Lors de la cérémonie de signature, Clarence Rodriguez, chef exécutif de Dubaï Port World, a déploré le faible taux d’autonomisation des femmes au Sénégal estimé à 12%. Selon lui, cela s’explique par plusieurs raisons notamment la base de recrutement.

Ainsi, chef exécutif de Dubaï Port  World a mis l’accent sur les engagements pour une discrimination positive à  l’encontre des femmes. «Le recrutement des femmes sera privilégié. Notre priorité, aujourd’hui, est de faire en sorte que les femmes puissent s’épanouir, puissent vivre pleinement leur statut de femme au sein de leur travail», a-t-il souligné avant de se réjouir du fait que Dakar soit un des précurseurs de ce programme.

Oulimata Sarr, directrice régionale adjointe d’Onu Femmes en Afrique de l’Ouest et Centrale, après avoir souligné l’inégalité des salaires entre homme et femmes au sein des entreprises, a accentuée sa communication sur «l’inclusion des jeunes femmes dans l’émergence du Sénégal». Ainsi, elle demeure convaincue que «le Sénégal aura le taux de croissance à deux chiffre grâce aux femmes».

Les participants qui prenaient part à ce panel ont évoqué le bien-être de la femme au travail et leur représentation au sein des entreprises.

 
Lundi 26 Novembre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :