Dr Babacar Diop offre 550 bourses aux étudiants et les exhorte à la réussite...


Dans le cadre de son programme "Éducation et Formation pour tous", le maire de la cité du rail, le Dr Babacar Diop, a offert 550 bourses à la jeunesse thiessoise pour une enveloppe totale de 110 millions FCFA répartis entre les 23 établissements de formation privés et publics. En effet, selon lui, les jeunes ont le droit d'avoir des rêves. "Ce n'est pas parce que certains font partie des classes sociales les plus pauvres qu'on leur interdit d'avoir des rêves". Non, dira-t-il, vous avez le droit d'avoir des rêves de fréquenter les grandes écoles."C'est la raison pour laquelle, j'ai décidé d'offrir des bourses à la jeunesse de Thiès pour lui permettre d'avoir des propres rêves et de se battre pour les réaliser. Ce, afin que demain vous puissiez être des ingénieurs, des docteurs et que vous puissiez avoir des enfants nantis", a-t-il tenu à expliquer. Pour lui, aucun gouvernant ne peut gouverner dans la neutralité. Selon lui, "certains ont décidé de gouverner pour les riches, moi j'ai décidé de gouverner pour les pauvres. Certains ont décidé de protéger les puissants, moi j'ai décidé de protéger les déshérités. Certains ont décidé de protéger les familles qui ont de grands noms, moi j'ai décidé de protéger les anonymes. Ceux-là qui n'ont personne pour être à leurs côtés et qui se réveillent dans les quartiers populaires, ceux-là qui fréquentent les écoles abandonnées, ceux-là, qui n'ont pas de rêves, ceux-là qui ont des destins forclos. Vous n'avez pas de destins forclos, vous avez de l'ambition comme tout le monde, vous êtes intelligents comme tout le monde et parfois même vous êtes plus intelligente que les autres. Je veux soutenir ceux-là qui n'ont que 200 FCFA en poche pour acheter le dîner". 
Le maire de ville a décidé de soutenir les élèves jusqu'à l'obtention de la licence, du Master et même jusqu'à ce qu'ils aient un boulot. La mairie compte doubler cette enveloppe l'année prochaine. Selon le maire, "d'ici la fin de notre mandat, notre objectif, c'est d'arriver à avoir 2.000 boursiers. Nous souhaitons également offrir aux jeunes des bourses étrangères."
Cependant, il a invité les bénéficiaires à étudier pour pouvoir bénéficier de ces bourses chaque année...
Vendredi 13 Janvier 2023
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :