De retour du Nigeria : Le jeune Latyr Niang se défend d'être un djihadiste


Latyr Niang a nié ce jeudi, à l'ouverture de son interrogatoire dans le procès de Imam Ndao et Cie, avoir fait l'apologie du terrorisme. Puis, l'homme de 35 ans a soutenu d'emblée n'être pour rien dans le djihadisme, répétant ne pas connaître l'identité des membres de Boko Haram, qui l'avaient hébergé.

A la question de savoir comment il s'est retrouvé dans le fief de Boko Haram, Niang explique : "Je voulais partir en Allemagne et mon maître coranique  Boubacar Guèye m'avait demandé de le suivre. Nous devions emprunter une voie détournée, afin de rentrer en Europe par voie terrestre. Sur le chemin, je suis resté coincé au Nigéria loin de mes femmes et de mes enfants, sans pouvoir subvenir correctement à mes besoins".

Le jeune commerçant n'avait pas connaissance de l'identité des personnes qui l’avaient accueilli au Nigéria. "Je ne me suis jamais retrouvé dans un conflit à connotation islamique", a-t-il précisé. Latyr Niang, dit-il, ne connait ni Imam Ndao, l’homme le plus médiatisé de ce procès pour apologie du terroriste, ni les ses présumés complices...
Jeudi 12 Avril 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :