Crise scolaire : le COSYDEP pas encore rassuré, malgré les engagements de Macky Sall


Le leader du Cosydep n’est pas encore rassuré malgré les promesses du chef de l’Etat qui annonce un accord entre le gouvernement et les syndicats d’enseignants. « Le Sénégal a des ressources humaines de qualité. Paradoxalement, les autres pays viennent chercher ici des solutions alors que nous ne sommes pas prompts à mettre en application nos recommandations. L’école publique est la grande victime de la crise scolaire. On n’a encore aucune assurance. Au-delà des promesses du président de la République, il faut un dispositif avant le 9 avril, avant le retour des fêtes de Pâques. Notre avis est qu’il ne faut pas politiser l’enseignement. Il faut une forte volonté politique pour surmonter la crise et appliquer les accords signés. Le système éducatif transcende tous les régimes politiques.  Beaucoup de personnalités doivent se rappeler que sans l’école publique, elles ne seraient pas ce qu’elles sont devenues aujourd’hui », a déclaré Cheikh Mbow, interrogé par Dakaractu.
Mardi 3 Avril 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :