Centre régional de recherche et de formation à la prise en charge clinique de Fann : Le Cos M23 dénonce une politisation du système sanitaire.


Après que le Professeur Moussa Seydi s’est retiré avec son équipe de la gestion du Centre régional de recherche et de formation à la prise en charge clinique de Fann (CRCF), le Cos M23 estime que l'existence de cette structure n'a plus sa raison d'être. En réalité, l'objectif de ce centre était de travailler en parfaite collaboration avec le service des maladies infectieuses. Considérant que le professeur Moussa Seydi a décidé de se retirer, lui et son équipe (d'après les informations fournies par l'Observateur), le Cos M23 estime que le président Macky Sall doit intervenir pour mettre un terme à la fonctionnalité de ce service car, étant  budgétivore. 

Il a donné ordre au personnel médical de vider les lieux avec seringues et blouses, nous renseignent nos confrères de l’Obs. Il s’agit, selon toujours la même source, de deux médecins, d’une infirmière et d'une secrétaire médicale qui ont tous rejoint le Service des maladies infectieuses et tropicales (SMIT). Même les 2.000 malades ambulatoires traités au CRCF sont désormais suivis par le SMIT. Des raisons valables pour que ce centre ne soit plus fonctionnel.

Le motif du retrait du Pr Seydi  serait lié à plusieurs actes posés par le CRCF qui n’ont pas été du goût du Pr Seydi. Il n’aurait pas apprécié que le nom du SMIT n’ait pas été mis dans le nouveau Conseil scientifique alors que d’autres services hors de l’hôpital y figurent. Il déplorait également que de nombreuses prérogatives soient attribuées au secrétaire général du CRCF au détriment du vice-président.

Compte tenu de ces considérations, le Cos M23 par la voix de son chargé de l'organisation, Abou Diallo, estime que des mesures, au delà des actes que doit prendre le chef de l'État, doivent être prises pour assainir le système sanitaire qui est plutôt politisé par certains, très préoccupés par l'électorat.
Lundi 7 Juin 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :