Campagne arachidière 2018/2019 : Le Prix au producteur maintenu à 210f kg pour un démarrage fixé au 03 Décembre.


Le ministre de l'Agriculture et de l'équipement rural, le Dr Pape Abdoulaye Seck, a réuni dans les locaux de son département, l'ensemble des acteurs qui gravitent autour de l'arachide. L'objet de la rencontre est « d'informer l'ensemble des acteurs ruraux impliqués dans la commercialisation arachidière, des décisions qui ont  été prises par le président de la République, lors du conseil inter- ministériel du 21 Novembre 2018 », a dit le Dr Seck.
En effet, suite au rapport du Comité interprofessionnel de l'arachide (CNIA), qui regroupe les associations de producteurs, les huiliers et les APS et sur la base de ce rapport, le MAER a fait une communication au conseil pour informer le président de la République des propositions faites par le CNIA, afin qu'il prenne les décisions qui permettent d'aller en campagne.
Ainsi, dira le ministre, l'ensemble des propositions formulées par le CNIA ont été acceptées par M. le président de la République. Ainsi, quatre mesures majeures ont été prises. La première concerne le prix au producteur qui est maintenu á 210 F, en dépit des cours mondiaux défavorable qui est de 147 F Cfa. Le maintien de la suspension des taxes á l'exportation reste valable pour cette présente campagne. Cette année, le volume de production attendu est de 1432 089 T, la seconde mesure devrait permettre une bonne campagne de commercialisation. Une troisième mesure forte est la reconduction du protocole état-huilier sur la base d'un bilan de campagne qui permet de compenser les pertes subies par les huiliers avec l'achat de la graine d'arachide au prix de 210 F le Kg.  La quatrième elle est la subvention par l'Etat de 60 000T de semences certifiées, contre 55.000 l'an passé et 15000 T de semences écrémées. Ce qui fait un total de 75000 T de semences subventionnées. Ainsi, la date du  03 décembre 2018 a été retenue pour le démarrage de la campagne. Et á cet effet, une enveloppe de 30 milliards, dont 15 milliards pour le mois de décembre et 25 milliards pour janvier sera injectée dans la commercialisation. Un comité de suivi qui se réunira deux fois par mois est mis sur pied pour une bonne exécution des décisions prises.
Mardi 27 Novembre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :