CAF Awards : Retour sur les grandes dates qui ont marqué le football sénégalais de Metsu à Tony Sylva en passant par Pape Bouba Diop…

Entre le Sénégal et les CAF Awards il existe une longue histoire marquée de distinctions aussi variées que prestigieuses. De feu Bruno Metsu, Pape Bouba Diop, Jules François Bocandé, les Lions, leur staff voire leurs supporters ont de tout le temps brillé à travers cette grande messe du football africain. À quelques heures de la 21ème édition des CAF Awards, Dakaractu a replongé dans les archives pour revisiter ces glorieux moments.


CAF Awards : Retour sur les grandes dates qui ont marqué le football sénégalais de Metsu à Tony Sylva en passant par Pape Bouba Diop…
Quand Metsu réussit le doublé entre 2001 et 2002…

Le sorcier blanc est et restera certainement l’une des plus belles histoires d’amour entre le peuple sénégalais et un entraineur d’origine étrangère. Devenu Abdou Karim Metsu après sa conversation à l’Islam, Bruno Metsu qui repose depuis 2013 au cimetière musulman de Yoff (Dakar) a été le premier entraîneur de la sélection nationale sénégalaise à être honoré par la CAF. Au sommet de son art avec les lions de la Téranga, Metsu fait une finale de CAN en 2001 avant de faire trembler les grandes nations de football à la Coupe du monde 2022 où il mène ses hommes en quart de finale. Suffisant pour lui valoir le titre de meilleur entraîneur africain en 2001 et en 2002. Un doublé qui restera dans les annales.   

Dioufy, à jamais le premier sénégalais à réussir la passe de deux... 

El Hadji Ousseynou Diouf sera à coup sûr l’éternel chouchou du peuple sénégalais. Une icône, au-delà du footballeur imprévisible et talentueux qu’il était. Ses moments de gloire dans les CAF Awards ont assez logiquement coïncidé avec ceux de Bruno Metsu. Diouf - Metsu, un duo spécial qui, dépassait la relation entraîneur - joueur. Justement dans cette période où il était intraitable sur les pelouses européennes et africaines, Dioufy sera sacré ballon d’or africain le 16 avril 2001 à Johannesburg (Afrique du sud) puis le 1eravril 2003 (Caf Awards 2002.) À jamais le premier !

Pape Bouba Diop auteur du plus beau but en 2002

Les CAF Awards c’est aussi le trophée très convoité du plus beau but de l’année. Au moment où le trophée 2022 tend irrésistiblement les bras à Pape Ousmane Sakho l’attaquant sénégalais du Simba SC (D1 Tanzanie), beaucoup oublient que l'international sénégalais avait remporté le titre en 2002. Et oui, feu Pape Bouba Diop, a inscrit le plus beau but de la saison 2001 - 2002 selon la CAF et les votants. Un chef d’œuvre réalisé au Mondial 2002, en match d’ouverture face à la France, défaite 1-0. Le roc de Rufisque pourrait bien passer le relais au jeune Sakho, vingt après… 

Le prix du Fair –Play décerné aux Verts du Casa Sport…

Les CAF Awards 2015 ont aussi été un bel exemple de reconnaissance du travail accompli par les supporters des équipes nationales de football. C’est ainsi que le collectif de supporters sénégalais au sein de « Allez Casa », s’est vu attribuer le titre du Fair - Play. Une récompense pour leur engagement, leur discipline et surtout le message de paix et d’unité qu’ils transmettent à travers le sport. Pour la petite anecdote, cette année-là, Sadio Mané qui sera sacré quatre années plus tard, a été sélectionné dans le onze type africain de l'année 2015.

Jules François Bocandé intronisé « Légende africaine » 

En 2009, le légendaire Jules François Bocandé a été officiellement intronisé légende africaine par la confédération africaine de football (CAF.) Disparu en 2012, Bocandé qui incarnait parfaitement toute la rage, la domination et la détermination des Lions de la Téranga (Sénégal), a ainsi été honoré de son vivant. 

Tony Sylva désigné meilleur gardien d’Afrique à deux reprises…

L’ancien monégasque a aussi contribué à inscrire le nom de l’équipe nationale de football du Sénégal sur les tablettes de la CAF. L’emblématique gardien de la tanière a été pour la première fois désigné meilleur gardien africain de l’année en 2002 et trois saisons plus tard en 2005. Pour ce trophée qui a été décerné entre 2001 et 2008, l’égyptien Essam EL-Hadary a été le seul à réussir le triplé entre 2006 – 2008. Super Mario, à l’image de la génération dorée de 2002 a aussi marqué l’histoire de ses gants.

2018 le président Macky Sall décroche le trophée de platine
 
Enfin, le chef d’État sénégalais, Macky Sall se voit attribuer, par Ahmed Ahmed, le prix symbolique de Trophée de Platine lors des CAF Awards 2018 qui se tenaient justement au Sénégal, à Diamniadio. Une manière de remercier le pays hôte et son dirigeant. 
 
Jeudi 21 Juillet 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :