Budget 2023/MISP : Souleymane Ndoye tance l’opposition et plaide pour un commissariat à Rufisque Ouest.

Ce 27 Novembre, c'était au tour de Antoine Félix Diome, Ministre de l'intérieur et de la Sécurité publique, de défendre son projet de budget, devant la représentation nationale. Dans sa prise de parole, l'honorable député Souleymane Ndoye, a rendu hommage aux forces de l'ordre "pour leur engagement à servir la République, mais surtout pour leur sérénité, leur courage et leur esprit de sacrifice qui nous permettent de vivre dans un environnement de paix et de sécurité. Nous qui sommes à l'extérieur et dans l'espace Cedeao, nous savons ce qui différencie le Sénégal des autres pays. Mme Woré Sarr ne me démentira pas. Nous avons des forces de l'ordre qui assurent et qui rassurent compte tenu de tous les défis qui nous interpellent parce que son excellence le président de la République Macky Sall a compris très tôt les enjeux sécuritaires du monde, par le renforcement de l'effectif national et la construction de commissariats", a dit le parlementaire de la Cedeao. À cet effet, Souleymane Ndoye invite l'opposition dans sa globalité à respecter les forces de l'ordre. Ainsi, dira-t-il, "souvent on déplore la répression des manifestations publiques, commençons par respecter nos lois et règlements. Un pays sans loi ni droits est une anarchie et celà c'est impossible.
Appeller à l'insurrection suite à une convocation, défier l'autorité par des insultes et menaces aux forces de l'ordre, menace aux magistrats, diffamations. C'est de l'irresponsabilité", a lancé Souleymane Ndoye. Comme à son habitude, le responsable politique de Rufisque, a profité de l'occasion pour plaider la cause de son département. Dans ce registre, il demandera au MISP, l'érection d'un commissariat de police dans la commune de Rufisque Ouest et d'un bureau de passeport dans la vieille ville.


Dimanche 27 Novembre 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :