Brésil: 150 bolsonaristes arrêtés après les invasions à Brasilia (médias)


Au moins 150 partisans de l'ex-président d'extrême droite Jair Bolsonaro ont été arrêtés après l'invasion et le saccage des principaux lieux de pouvoir du Brésil, dimanche à Brasilia, selon plusieurs médias.
Des images de la chaîne CNN Brésil ont montré des bolsonaristes vêtus en jaune et vert descendre en file indienne, les mains derrière le dos, la rampe du palais présidentiel de Planalto, encadrés de policiers.
Sur d'autres images, on peut voir un bus rempli de manifestants interpellés partir en direction d'un poste de police.
La police attachée au Sénat a annoncé avoir arrêté 30 personnes dans la Chambre, un des lieux de pouvoir pris d'assaut par les bolsonaristes, au même titre que la chambre des députés voisine, le palais présidentiel et la Cour suprême.
À la tombée de la nuit dans la capitale brésilienne, les forces de l'ordre semblaient reprendre progressivement le contrôle de la situation, des canons à eau maintenant les manifestants à distance, même si des dizaines de manifestants demeuraient sur place et que la situation restait confuse.
Dimanche 8 Janvier 2023
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :