Barth' à la barre : "Je ne reconnais pas les faits. Si vous me permettez, je suis là pour des raisons politiques"


Barth' à la barre : "Je ne reconnais pas les faits. Si vous me permettez, je suis là pour des raisons politiques"
Le procès de Barthélémy Dias s'est ouvert ce vendredi devant le Tribunal des flagrants délits de Dakar. Accusé d'outrage aux magistrats et incitation à l'insurrection, le Maire de Mermoz/Sacré-Coeur est arrivé dans la salle d'audience, vers 9h. Boubou traditionnel beige, l’édile a soigné sa sortie. D’un signe de main, il galvanise ses collaborateurs présents dans la salle d'audience. 
À l'heure où nous écrivons ces lignes, Barth' est à la barre de la salle d’audience numéro 1, bondée, pour l’ouverture de son procès. A la question de savoir s'il reconnaît les faits qui lui sont reprochés, le Maire socialiste a déclaré : "Je ne reconnais pas les faits. Si vous me permettez, je suis là pour des raisons politiques". Devant lui, ses proches se serrent les coudes, non loin des membres de l'opposition, notamment Thierno Bocoum, Cheikh Bamba Dièye, entre autres. Certains prennent des notes, pendant que Mes Khoureychi Bâ et El Hadji Diouf soulèvent des exceptions de nullité. Affaire à suivre...
Vendredi 6 Avril 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :
MOI FALLOU SENE !

MOI FALLOU SENE ! - 26/05/2018