Barre Tes limites, Diaz.


Barre Tes limites, Diaz.
"L'arrogance est le courage des faibles et l'esprit des imbéciles." ( Simon de Bignicourt). Barthélemy, vous nous avez fait voir de toutes les couleurs, nous sénégalais. J'espère que je ne me trompe pas, votre démêlé avec la justice sénégalaise n'est pas politique. Votre appartenance politique n'est point le noeud du problème, mais c'est votre éducation ratée, compromettante qui vous fait recourir à la voie des armes, aux insultes et aux menaces. Sachez Barth, toi et ton papa Jean Paul Dias  que cette voie n'est ni juste, ni raisonnable, ni permise dans un État de droit. Je l'ai entendu prier pour que le sang du Christ t' évite l'humiliation, que dira-t-il au Christ pour la mort de Ndiaga Diouf que son fils a sacrifié? 
Cette voie ne peut s'accorder avec les sentiments dont vous faites profession; la POLITIQUE.  Politique peut bien aller avec éthique. Ce genre de comportement ne convient qu'à de malhonnêtes gens, qui font servir la bravoure de supplément aux vertus qu'ils n'ont pas. Oui, il faut se battre par honneur, mais non de cette façon et non par intérêt personnel. Le vrai courage politique doit être guidée par une bonne éthique morale sinon on s'expose devant la loi car nous sommes dans une République avec des institutions solides qui pratiquent la protection des droits et exigent les devoirs à chaque citoyen. Les combats politiques doivent être menés avec ce que le droit permet et avec ce que l'intérêt de la Nation prescrit afin que la justice et l'utilité ne se trouvent point divisible. Tous ceux qui utilisent la violence sous toutes ses formes sont ceux dont la probité morale est la plus suspecte: Idrissa SECK en est un exemple. D'où je conclus que vous ne sauriez en aucun cas tuer des sénégalais comme vous voulez et insulter nos institutions en toutes occasions. À chaque fois que vous agissiez mal, un pool d'avocats se constitue sans raison face à la vertu, à l'honneur, et à la morale pour vous défendre à tous prix, quitte à dire des contrevérités. C'est là où se trouve le réel problème de la justice. Des avocats comme maîtres El. Hadji DIOUF, Amadou SALL et compagnie font honte à la jeunesse sénégalaise.
Retournez tous les raisonnements positifs dans votre tête Barth, tu verras que tu as intérêt à changer de conduite. Nous sommes presque 14 millions de sénégalais, entassez tous vos dire et tous vos faits depuis que tu as entamé une carrière politique. Barth, un homme de courage n'est point un lâche, ni un faiseur de troubles, un homme politique doit être un exemple, il doit être un homme de bien,  un homme d'honneur. Vous prétendez tous croire que son Excellence le président de la république Macky SALL n'a pas de courage; vous vous trompez lourdement, l'homme de courage dédaigne le duel, il préfère abdiquer pour que triomphe la PAIX que d'agir sur des gens qui passent tout le quotidien de leur existence à troubler l'ordre établi. Ressaisissez-vous tous pendant qu'il est encore temps. Nul n'est au dessus de la loi et sachez que le Sénégal est un pays de droit. En toutes occasions et en toutes circonstances, le droit sera dit dans toute sa rigueur pour donner la splendeur de la Nation. 
Que vive la justice sénégalaise pour l'émergence des mentalités.
Malick Wade GUEYE Coordinateur APR/ Almeria Espagne. 
Samedi 7 Avril 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :