Artisanat : L'Union Nationale des Chambres de métiers liste ses attentes au nouveau ministre.


Après la formation du nouveau gouvernement, les acteurs de l'Artisanat se sont réjouis en voyant leur secteur considéré comme un département plein. Ils s'en réjouissent et félicitent le président de la République d'avoir pris cette décision.
En effet, l'Union Nationale des Chambres de Métiers du Sénégal (UNCMS) a tenu un point de presse cet après-midi pour rappeler au nouveau ministre, Pape Amadou Ndiaye, les urgences auxquelles fait face le secteur de l'Artisanat.

Le premier aspect est lié aux réformes du secteur qui a été aussi l'une des préoccupations du président de la République. Ensuite, les efforts qui doivent également être faits dans le cadre de la mise en place de la stratégie nationale pour le développement de l'Artisanat et enfin, le code communautaire, qui est aussi un engagement qui doit être pris en compte avec les pays de l'UEMOA. L'instauration de ce code devra également permettre de se débarrasser de cet aspect informel de l'artisanat.
Mercredi 4 Novembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :