Affaire Alioune Badara Badiane Namora : Le procès renvoyé au 11 mars prochain.


L'affaire Alioune Badara Badiane dit Namora a été renvoyée au 11 mars prochain. Libre après 6 ans de détention préventive, le prévenu devait répondre pour le délit d'escroquerie portant sur plus d'un milliard de francs cfa qui avait causé beaucoup de préjudices aux Sénégalais de la diaspora et d’ici. 

Il avait été placé sous mandat de dépôt en 2014 pour une affaire de projet de construction de logements sociaux initié par l'ancien président de la République Me Abdoulaye Wade pour lutter contre les inondations et les bidonvilles. Sur ce projet, des émigrés de la diaspora avaient investi de l'argent, pour obtenir des terrains. Ce qui lui avait permis d'encaisser une somme de plus de 1 milliard de francs cfa. 

La plupart des gens ne sont pas remboursés à défaut d'entrer en possession de leur bien. Le patron de Namora avait nié les accusations, ce qui n’avait pas empêché la justice de l'inculper et de le placer sous mandat de dépôt. Étant malade, Alioune Badara Badiane sera interné au pavillon spécial pendant des mois. Finalement, après plusieurs tentatives de demande de liberté provisoire, la Chambre d'accusation lui a accordé la liberté provisoire...
Jeudi 28 Janvier 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :