Affaiblissement de l’autorité judiciaire : le bâtonnier de l’ordre des avocats pointe du doigt les fautifs et interpelle les acteurs de la justice


Dans sa prise de parole à l’occasion de la rentrée solennelle des cours et tribunaux de l’exercice 2022-2023, le bâtonnier de l’ordre des avocats a interpellé les acteurs de la justice sur « l’affaissement de celle-ci ». Selon Me Mamadou Seck, les acteurs ont aussi leur responsabilité qui est plausible.  


« Les acteurs de la justice doivent en tout temps et en toutes circonstances se rappeler son sens de vertu. Notre justice doit être protégée par ceux qui l’animent. Ils doivent se rappeler que la justice est une vertu personnelle et un niveau d’excellence morale. Ce qu’on peut appeler l’affaiblissement de l’autorité judiciaire est, reconnaissons-le, entretenu par le comportement de certains de nos agissements », explique le bâtonnier qui invite dans la foulée ces acteurs indexés de revoir leur copie, car dit-il, la justice est dominée par de nouveaux éléments factuels et actuels.

Cependant pour étayer ses propos et conforter son appel, Me Seck d’invoquer la puissance des réseaux sociaux dans la société. « Quand les réseaux sociaux cherchent à s’imposer face au droit et à la justice, quand le principe d’autorité est rejeté, quand le triomphe de droit subjectif est revendiqué avec âpreté sur des bases à géométrie variable, quand les décisions de justice sont aussitôt rejetées voire vilipendées, quand les juges sont psychologiquement menacés ou considérés comme des adversaires politiques, les acteurs de la justice sont interpellés au plus haut point pour que la justice ne tende pas à devenir le patient de son propre patient judiciaire », prévient l’avocat qui semble voir les choses venir de loin... 
Mardi 24 Janvier 2023
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :