Accident mortel à Sikilo : Le procureur de la République de Kaolack, Cheikh Dieng livre les premiers éléments de la cause de l’accident


L’on en sait un peu plus sur les causes de l’accident survenu ce dimanche à Sikilo dans l'arrondissement de Gniby dans la région de Kaffrine, causant la mort de 39 personnes selon le dernier bilan.  Selon le procureur de la République de Kaolack, Cheikh Dieng, c’est l’éclatement du pneu de l’un des bus qui est à l’origine de l’accident. 
«L’un des bus a perdu son pneu par éclatement. L’éclatement du pneu a causé des conséquences mécaniques qui ont fait dévier l’engin de sa trajectoire et il s’est déporté dans l’autre sens où il y avait également un autre bus de même gabarit. Donc il y a eu un choc frontal, ce qui a occasionné dans un premier temps 39 décès », a précisé le chef du parquet de Kaolack.
 
Par ailleurs, Cheikh Dieng renseigne qu’après l’accident, un système de gestion de crise a été déclenché au niveau de l’hôpital afin de faciliter les procédures d’usage aux victimes ainsi que leurs familles.  «Nous avons eu l’occasion de visiter l’hôpital. Le système de gestion de crise a été déclenché. Nous avons pu organiser une permanence pour faciliter les formalités aux fins d’inhumations. Parce que si la mort est suspecte et violente l’inhumation ne peut intervenir qu’avec l’autorisation du procureur après production d’un certificat de genre de mort», a encore
Dimanche 8 Janvier 2023
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :