4ème jour de campagne : à la Patte d’Oie, les candidats Abdoulaye Diouf Sarr et Banda Diop promettent de régler les problèmes d’assainissement et de la régularisation foncière.


Après Hann Bel-Air, le candidat à la mairie de la ville de Dakar de la coalition BBY, Abdoulaye Diouf Sarr, a sillonné, ce 11 janvier, les artères de la commune de la Patte d’Oie.

Il a été accueilli à Grand-Médine par une forte mobilisation des partisans de Banda Diop, maire sortant et candidat à sa propre succession dans la municipalité pour le compte de l’alliance. Les deux (2) responsables politiques ont effectué des porte à porte et échangé avec les populations sur leurs préoccupations.

« Elles nous ont confié leurs préoccupations qui touchent essentiellement à l’assainissement et toute la problématique de la régularisation foncière. Ces questions ont été bien notées et nous allons l’intégrer dans nos réflexions », a promis la tête de liste départementale. Abdoulaye Diouf Sarr a toutefois salué l’engagement des populations de la Patte d’Oie qui, croit-il se reconnaissent à travers leur maire, Banda Diop.

« La relation est une relation d’adoption, une relation d’engagement pour nous soutenir et cela est très important », a conclu le candidat de la coalition BBY à Dakar.
Mardi 11 Janvier 2022
Dakaractu




Dans la même rubrique :