11e plan d’action des syndicats d’enseignants : Le MEN Mamadou Talla regrette et rassure sur la continuité de l’année scolaire.


Le ministre en charge de l’éducation n’est pas du tout content de l’empressement dont les syndicalistes de l’enseignement ont fait montre en semant le désordre dans son secteur. Et c’est avec surprise que Mamadou Talla dit avoir appris comme tous ses concitoyens, la grève entamée par lesdits acteurs syndicaux ce mercredi 25 mai 2022.
 
‘’Nous tous nous avons constaté ce 11e plan. Ce matin, il y a eu des débrayages. C’est comme s’il y a rupture de ce qui était arrêté. Le dialogue n’était pas rompu, mais nous avons constaté comme tous qu’aujourd’hui, il y a des débrayages’’, a regretté le ministre. Celui-ci, prenait part à une conférence de presse conjointe. Une rencontre qu’il a co-animée avec son collègue en charge des Finances et du Budget (Abdoulaye Daouda Diallo) et de celui chargé du Travail, du Dialogue social et des relations avec les institutions (Samba Sy), au cours de laquelle il a promis que ‘’l’État fera tout pour qu’on puisse assurer normalement la continuité de l’année scolaire. On va respecter les 7 points contenus dans l’accord’’.

Mais il a appelé les syndicats à être patients et surtout à attendre de recevoir les détails de leurs bulletins de salaire. ‘’En réalité, les premières actions qui concernent les accords signés nous les verrons à la fin du mois’’, a-t-il dit en disant constater avec regret cet autre plan d’action sorti.

‘’La meilleure solution aurait été d’attendre la sortie des bulletins de salaire. Nous avons constaté ce 11e plan d’action : c’est une surprise. Faut-il communiquer sur des éléments qui ne sont pas encore disponibles ?, s’est-il demandé avant de rappeler qu’ils vont se conformer aux engagements pris par les deux parties. ‘’Les accords sont encore entre nos mains, on s’en tient encore à ça ! Ces 7 points d’accord ont été respectés. C’est cela l’engagement’’.

Et s’il y a des écarts, le gouvernement et les syndicalistes pourront, après, regarder, comment les arranger, a-t-il précisé. Ce, en rappelant qu’en dehors de ce qui était retenu, le gouvernement est allé au-delà. D’où son appel à la raison à tout monde.
Jeudi 26 Mai 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :