Transport à traction animale. : L’ong Brooke pour la formation et la sensibilisation des agents de police sur l’arrêté interministériel de 2016.


L’ONG Brooke, militant pour le bien-être des équidés, en appui avec la police, a organisé ce mardi 16 mars 2021, un atelier de vulgarisation de l’arrêté interministériel portant réglementation du transport par des véhicules à traction animale. À l’École Nationale de Police (ANP), le directeur régional de l’ONG Brooke et Cie, Emmanuel Boury Sarr, en pédagogue devant des hommes de tenue, a voulu « former, informer les commandants des corps urbains de la région de Dakar sur les dispositions de l'arrêté interministériel portant réglementation des véhicules à traction animale. »

La mise en exécution des différentes dispositions prises dans l’arrêté l'arrêt concerne le rôle des agents de la sûreté urbaine. Une chose qu’ont compris les adhérents de l’ong Brooke. D’après leur président, « La police nationale est un acteur clef dans la mise en application des dispositions relatives à cet arrêté et nous avons jugé important de tenir cet atelier pour que cette loi puisse être appliquée ».

Toutefois, à l’issue de cet atelier de formation et d'apprentissage, les militants pour le bien-être des équidés espèrent «  pouvoir développer un plan d'action concret avec une expérimentation dans la région de Dakar où nous allons voir les différentes dispositions à mettre en application. Pour ce qui est par exemple de l'immatriculation,  Brooke depuis quelques années s'investit dans la mise à disposition du livret signalétique et sanitaire (...). Afin que les chevaux soient immatriculés ».
Mardi 16 Mars 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :