Temps forts du Meeting à Louga : Amadou Bâ relance sa campagne : « Kheud voté dji, Ndogou Jubilé ! »


Après une brève interruption de sa campagne électorale pour une audience express avec le Président Macky Sall, l’ancien Premier ministre a repris sa caravane qui a quitté la ville de Tivaouane et son maire Demba Diop Sy, ce mercredi, pour se rendre dans la région de Louga après un passage à Kébémer. En ce quatrième jour de campagne, c’est Mamadou Mamour Diallo et son mouvement « Dolly Macky » qui ont chaleureusement accueilli Amadou Bâ, le candidat de la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY.) 

À travers une longue caravane, l’ensemble des autorités politiques de BBY ont massivement accompagné leur leader au mega meeting du jour où attendait Aminata Mbengue Ndiaye, le secrétaire national du Parti socialiste (PS), le député, Amadou Mbery Syllla ainsi que El Hadji Samba Kanté, le représentant des 16 maires du département de Louga qui a également effectué le déplacement. « j’ai été rassuré quand j’ai vu que 80% de votre programme constitue une continuité du Plan Sénégal Émergent (PSE) » a souligné Mr Kanté en présence d’Amadou Bâ. 

« À travers les habitants de Louga, je salue toute la Diaspora … Le développement du Sénégal ne se fera pas sans vous ! » a fait savoir le candidat Amadou Bâ au moment de sa prise de parole. C’est dans ce sens qu’il a soulevé plusieurs problématiques en y apportant des éléments importants issus de son programme. D’après lui, la création d’une banque nationale pour les transactions financières de la diaspora est une nécessité afin de sécuriser ces importants transferts de fonds qui constitue une véritable plus-value pour l’économie sénégalaise. 

Par ailleurs, les tracasseries des émigrés sénégalais, liées à l’obtention de certains documents administratifs, ont été soulevées par Amadou Bâ qui a promis d’augmenter la durée de validité des passeports. Dans la foulée, le Projet des 100.000 logements (20.000 logements réservés aux sénégalais de la diaspora) a été évoqué, de même que son ambition de créer des hôpitaux de niveau trois dans tous les chefs-lieu de région tels que Louga. Une manière de démontrer sa sensibilité aux problématiques qui concerne le département de Louga qui lui a offert un « ndogou présidentiel.»
Jeudi 14 Mars 2024
Mouhamadou Moustapha Gaye



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :