Tchad : Les rebelles du Fact démentent N’Djaména qui a annoncé son anéantissement.


La guerre médiatique entre les rebelles du Fact et N'Djaména continue toujours. En réponse à la récente sortie de N'Djaména, les rebelles dénoncent « ces annonces mensongères de la milice au pouvoir à N’Djaména ».

Le Front pour l’Alternance et la Concorde au Tchad rappelle que « la force de frappe de la Résistance Nationale demeure non seulement intacte, mais aussi renforcée. »  Kingabé Ogouzeïmi de Tapol, Coordinateur politique chargé de la communication poursuit pour dire : « Les vaillantes forces de la résistance qui ont décapité le mythe tchadien et réduit en lambeaux la milice et ses hordes de mercenaires soudanais Toroboros Ukrainiens… sont bien présentes sur le territoire national, sur le champ de bataille au Nord Kanem et dans le Tibesti ». 

Revenant sur leurs soldats capturés par N’Djaména, le FACT dénote : « à la lumière des déclarations de nos vaillants combattants prisonniers dont nous saluons le courage et la bravoure, le FACT confirme disposer de forces nécessaires pour réaliser l’aspiration du Peuple Tchadien à savoir l’alternance démocratique et la concorde au Tchad. Le FACT n’était aucunement défait comme la propagande mensongère de N’Djaména le laisse entendre... » 
Mardi 11 Mai 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :