Takaski 2018 : domestiques « en vacances », les foyers dakarois dans le désarroi...

La fête de Tabaski « dépeuple » les foyers dakarois, puisque, comme de coutume, les domestiques plient bagages pour retrouver les siens au village natal. Cette situation jette l’anxiété sur leurs « patronnes », qui sont dès lors seules à accomplir les tâches ménagères. Et même s'il existe des agences qui offrent des prestations à titre saisonnier, cela nécessite des moyens qui ne sont pas à la portée de toutes les bourses. Cependant, cette contrainte révèle chez certaines femmes les vertus d'une bonne épouse s’acquittant avec maestria de toutes les tâches.
Reportage.


Mardi 21 Août 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :