Taïba Niassène : Serigne Mahi El Hadj Ibrahima Niass demande à l'opposition et au pouvoir de privilégier le dialogue


Représentant le Khalife général de Médina Baye, Cheikh Ahmed Tidiane El Hadj Ibrahima Niass lors de la cérémonie officielle du Gamou annuel de Taïba Niassène,  Serigne Mahi El Hadj Ibrahima Niass a invité l'opposition et le pouvoir à taire leurs différends et à se consacrer au quotidien des sénégalais. « Ceux qui sont dans l'opposition ou au pouvoir, doivent savoir qu'ils sont tous des sénégalais. Et le plus important, c'est le Sénégal et son développement. Chacun d'entre eux a une responsabilité qu'il doit assumer. Je pense qu'ils doivent laisser de côté leurs querelles intestines, éviter les sabotages tous azimuts et travailler afin de solutionner les attentes des populations. L'opposition doit savoir que c'est par la volonté divine que le président Macky Sall a été élu président de la République, ce qu'elle doit faire c'est plutôt de participer aux efforts consentis afin de traduire en acte leurs compétences ».
Sur un autre registre, le directeur de l'institut islamique El Hadj Abdoulaye Niass s'est félicité des réalisations faites par le régime actuel en l'espace de 06 ans. « Les réalisations du pouvoir sont nombreuses et sont visibles dans tous les domaines. En l'espace de 06 ans, le président Macky Sall a fait des efforts considérables, c'est pourquoi, nous le félicitons et lui demandons en même temps de persévérer dans cette lancée surtout en répondant favorablement à la demande des paysans ».
Conduisant la délégation gouvernementale, le ministre Diène Farba Sarr a sollicité des prières au nom du chef de l'État pour la paix et la prospérité dans le Sénégal, notamment pour l'apaisement de la tension sociale...
Mardi 3 Avril 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :
LE LAIT, TROP LAID ?

LE LAIT, TROP LAID ? - 24/05/2018