Tabaski à Diamalaye : « Certains versent du sang, corrompent pour le pouvoir (…) Prétendants au pouvoir, ne monnayez pas votre salut! » (Imam Mame Libasse T. Lahi).


Comme à l’accoutumée, l’imam Mame Libasse Thiaw Lahi a dirigé, à Yoff Diamalaye, la prière  de l’Eid Al Adha communément appelé Tabaski. Dans son sermon, le guide religieux a rappelé le sens de la fête du sacrifice avant d’inviter les fidèles à davantage se conformer aux préceptes de l’Islam.
 
Il a surtout axé son prêche sur les responsabilités familiales et ses contours. Il a dénoncé la fuite de responsabilité qui, selon lui, est à la base de la situation que traverse le pays.
 
Concernant la campagne législative qui a démarré ce 10 juillet, l’imam Mame Libasse Thiaw Lahi, a invité les politiques à l’effectuer dans l’apaisement.
 
« Aux prétendants, pensez à Allah sur ce que vous recherchez (…), avez-vous songé aux compétences, aux qualités et à toutes les formalités et principes requis avant de solliciter du peuple, le legs du pouvoir », a-t-il soutenu. Pour le guide, des prétendants sont prêts à tout allant jusqu’à faire des choses contraires à l’Islam pour atteindre le pouvoir.
« Certains versent du sang, corrompent pour le pouvoir (…) prétendants, ne monnayez pas votre salut pour du pouvoir », a recommandé le religieux.
 
Dimanche 10 Juillet 2022




Dans la même rubrique :