TUERIE DE BOFFA BAYOTTE : Le Khalife général de la famille Tijanya de Bambilor « exhorte le Président Macky Sall à ne pas résoudre le conflit en Casamance par les armes »


TUERIE DE BOFFA BAYOTTE : Le Khalife général de la famille Tijanya de Bambilor « exhorte le Président Macky Sall à ne pas résoudre le conflit en Casamance par les armes »
En visite de 72 heures dans la région de Ziguinchor, le Khalife général de la famille Tijanya de Bambilor, a présidé dans l’après-midi de ce lundi, au quartier Tilène de Ziguinchor, des prières pour un retour sans heurt de la paix en Casamance. A l’issue des prières, Thierno Amadou Ba a « exhorté le Président de la République Macky Sall à ne pas résoudre le conflit en Casamance par les armes. »

Thierno Amadou Ba a fait cette exhortation en présence de plusieurs fidèles de ladite famille. Selon lui, « je lance aujourd’hui un grand message au Président de la République, en lui disant que malgré tous les efforts qu’il a faits et qu’il continue de faire, qu’il se concerte avec les populations en vue de trouver une issue pacifique à la crise et non  par les armes ».
Le Khalife général de la famille Tijanya de Bambilor a indiqué que « la paix reviendra par la voie de la concertation, et non point par les armes ».

Thierno Amadou Ba a d’autre part invité « toutes les autorités à se concerter avec les populations, à les sensibiliser pour que la paix revienne ; mieux, je n’en doute pas une seule seconde, avec tous les efforts déployés par le Gouvernement, la paix reviendra ».

S’exprimant sur la suspension de toute délivrance de permis de coupe du bois sur toute l’étendue du territoire national, le Khalife général de la famille Tijanya de Bambilor a apprécié cette décision à sa juste valeur. « C’est une très bonne chose » a-t-il notamment déclaré précisant que « c’est un acte noble, un acte de paix ».

Sur ce, Thierno Amadou Ba a ajouté qu’il revient « aux populations de faire maintenant la paix, de voir comment faire revenir la paix », avant de leur demander « ne pas tuer un être humain, qui est très important dans la société ».

Thierno Amadou Ba s’est rendu tour à tour à Bignona, Djiguinoune, Ziguinchor et Boucotte Diembéring.
Lundi 22 Janvier 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :
MOI FALLOU SENE !

MOI FALLOU SENE ! - 26/05/2018