Rentrée des classes et pandémie : Un « Ubbi tay Jang tay » sous haute surveillance (Reportage)


C'est parti pour une nouvelle année académique, la rentrée 2020-21. Afin donc de mesurer l'effectivité du démarrage de l'année scolaire, le ministre de l'éducation nationale a effectué un tour dans quelques établissements du département de Dakar. En somme, tout le dispositif nécessaire pour assurer une bonne reprise des cours a été déployé.

Pour cette fois, le protocole sanitaire a été renforcé pour ne pas revivre le scénario de la reprise du 25 juin dernier.

Pour appuyer le système éducatif sénégalais à mieux faire face à la pandémie, l'Union européenne a également voulu jouer sa partition en offrant un important lot de masques aux établissements.

Le lycée d'excellence privé Birago Diop, le CEM John. F. Kennedy et l'École élémentaire de la Caserne Samba Diéry Diallo ont été les 3 établissements visités par le ministre pour constater de visu le démarrage officiel des enseignements-apprentissages.
Dans ces différentes écoles passées en revue, le concept "Ubbi Tay Diangg tay" y est une réalité.

Du côté des apprenants et des acteurs, c'est un sentiment de satisfaction qui est exprimé pour avoir retrouvé l'école après un long moment de fermeture.

C'est une très forte délégation qui a accompagné le ministre Mamadou Talla qui n'a pas manqué de donner des garanties sur le respect du protocole d'accord liant l'État et les enseignants pour maintenir une année académique pacifiée.
Jeudi 12 Novembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :